Cartes postales Les Joutes

Les Joutes, nos joutes, sport Régional, National et International !
Cartes postales format 174×114 – 1€

De 1666 à 1846, les tournois de joutes opposent « les mariés », barque rouge, à « la jeunesse », barque bleue. La victoire revient collectivement à une des deux barques.
A partir de 1846 et jusque dans les années 1890, le tournoi de la Saint Louis opposent des jouteurs sétois issus des quartiers de Sète (le Quartier Haut, le Quartier de la Bordigue et de la Pointe Courte).

De nos jours, le tournoi se gagne individuellement.
L’été sur le canal royal, les affrontements au son du tambourin et du hautbois font vibrer tout Sète. Les touristes contemplent avec admiration ces défis des chevaliers des temps modernes.- Le Pavois d’Or, La Lance Sportive Sétoise, La Jeune Lance Sétoise, L’Avenir des Jouteurs Sétois, L’Amicale des Pêcheurs Sète-Môle, La Lance Amicale Sétoise, L’Amicale des Jouteurs Pointe-Courte et L’école des Joutes.
Un championnat de France existe depuis 1941, une Coupe de France depuis 1962, un championnat de Ligue depuis 1983, ainsi que le très prisé Tournoi du Pavois d’Or qui date de 1903.

L’apothéose de ces tournois étant les joutes de la Saint Louis, qui se déroulent chaque année à la fin du mois d’août.
C’est en 1846, que Hilaire Audibert dit « l’Espérance » ouvrira le palmarès, et remportera l’épreuve à 8 reprises.
En 1904, Louis Vaillé dit « le Mouton », gagne sa 1ère Saint Louis et établira un record, jamais égalé à nos jours, en remportant l’épreuve à 10 reprises.
Surnommé également « l’intouchable », on dit qu’il était si confiant dans la victoire, qu’il montait sur la tintaine, montre en or dans la poche !
Champion de Paris en 1910 et vainqueur en 1912 du tournoi de Monaco, organisé par la Société des Régates de la Principauté.

En 1749, Barthélémy Louis Aubenque dit « le Terrible », ne trouvant plus d’adversaires à sa taille, défia un pont et arrêta net la barque !
En 1904, eut lieu un championnat du Monde des Joutes, organisé par le journal L’AUTO. 65 jouteurs furent sélectionnés, dont 9 de Sète.
Ce tournoi se déroula dans le hall du Casino de Paris et attira plus de 6 000 spectateurs.
Un système de rails parallèles en pente, permis de reproduire le mouvement des barques.
Le sétois Lazert se classa 4ème.

La Saint Louis, que l’on nomme familièrement à Sète, le championnat du Monde des Joutes, à une aura toute particulière dans tout le Sud de la France, que dis-je dans toute la France. Les tribunes installées des 2 côtés du quai du Canal Royal, se remplissent déjà la veille. En effet les places sont chères et on refuse du monde, à tel point que la ville a du rajouter un écran géant afin que tout le monde puisse vivre ce tournoi.
C’est le lundi de la Saint Louis, que ce tournoi atteint son apothéose. Les lourds, la « catégorie reine » clôturent les festivités.

Le canal Royal scintille de toutes les couleurs, les spectateurs, supporters, font entendre leurs voix.

carte JOUTEUR N°14

carte JOUTEUR N°13

carte JOUTEUR N°12

carte JOUTEUR N°11

carte JOUTEUR N°10

carte JOUTEUR N°9

carte JOUTEUR N°7

carte JOUTEUR N°6

carte JOUTEUR N°5

carte JOUTEUR N°4

carte JOUTEUR N°3

carte JOUTES N°38

carte JOUTES N°37

carte JOUTES N°36

carte JOUTES N°35

carte JOUTES N°34

carte JOUTES N°33

carte JOUTEUR N°2 bis

carte JOUTEUR N°2

carte JOUTEUR N°1

carte JOUTES N°32

carte JOUTES N°31

carte JOUTES N°30

carte JOUTES N°29

carte JOUTES N°28

1 2